Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de l'Union Sportive de Laifour
  • Site officiel de l'Union Sportive de Laifour
  • : Présentation du club, des équipes avec les parutions de ses différentes actualités. Un record : 62 visiteurs le 25 novembre 2007
  • Contact

Texte libre

N'hésitez pas à mettre votre commentaire!!!

Inscrivez-vous à la Newsletter afin d'être informé de la parution de chaque nouvel article.. 

 

L'Union Sportive de Laifour vient de rejoindre les associations de la Ligue de l'enseignement des Ardennes

 

 Le conseil Général des Ardennes, Partenaire de l'Union Sportive de Laifour
 

 
L'Union Sportive de Laifour également disponible sur Facebook.
Allez sur liens et cliquez interface facebook USL

Recherche

Archives

18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 14:49

L'U.S.L. : Une poignée d'ouvriers, un "patro", une entité sportive reconnue et respectée.

Années 1963 - 1964 :

Un déclic se produit à LAIFOUR quant à la pratique du Basket-Ball. La conjugaison de plusieurs facteurs, à savoir une tradition d'avant-guerre avec des noms qui chantent encore dans nos mémoires (Gilles IRLANDE - Pol PIERROT - Pierre DEJONGHE - Louis BOEHMITZ) pour les plus anciens, la présence de jeunes locaux, dont l'actif Claude STURBOIS et l'arrivée au village de Bernard DUJARDIN, employé aux Usines COCHAUX, et de deux sportifs accomplis, M.NOEL et RALET, gérants de la défunte succursale des coopérateurs de LAIFOUR, a rassemblé les ingrédients qui ont donné naissance à notre association sportive, déclarée officiellement en préfecture le 20 mars 1964 et dont le siège était au "Café LAFFINEUR".

Années 1964 -1975 :

La pratique sportive s'est déroulée en plein air, dans un premier temps au terrain "Emile Jacquet", sur un terrain stabilisé au rouleau, au pied du crassier de l'usine toute proche. Dans la continuité, le creuset basket s'est déplacé au lieu-dit qui désormais porte son nom, à savoir, "Chemin du Basket" au pied du remblais de la voie ferrée. En vallée de Meuse, Pays de légendes, courent les rumeurs selon lesquelles la société de basket aurait pu louer dans un bail trois fois trentenaire l'aire de jeux à la société de fonderie précitée, mais pire encore, le gain d'un jeu de tiercé aurait pu financer l'asphalte du premier terrain digne de ce nom sur lequel les plus anciens et ceux de mon âge ont relancé cette pratique sportive (titulaire du ticket gagnant : M.Denis COUVERT, le marqueur chronométreur en plein air). Dans cette période, il fallait composer avec les aléas climatiques et faire en sorte que la feuille de marque soit maintenue en place sur le guéridon implanté en bordure de terrain. Les supporters du moment étaient  en autre "Gusto - Notre président du moment, Dominique, Maurice et Jean GILLARD, notre futur président et maire de LAIFOUR.

Dès lors, le phénomène "Basket" était lancé et sa consistance s'est raffermie au fil du temps. L'arrivée de M.Guy VAUTRIN, en qualité d'instituteur, a renforcé l'équipe fanion aidé pour cela par Gaby TRUSGNASH, un percutant. Cette locomotive a mis sur orbite une équipe jeune encadrée par M.DUJARDIN et RIEHL Maurice, gérant de la succursale des Docks Ardennais, et M.RENAUX.

L'évolution sans cesse grandissante a profité d'un contexte local favorable où le Baskt était la seule discipline sportive et d'une saga des familles, au sein desquelles le basket à puisé toutes ses énergies. Ainsi de façon durable, se sont les "JACQUET - RENAUX - ALLARD - GILLARD - BOEHMITZ - DOUE - PIERROT - VIGET - BOENARD - LEMPEREUR - FERNANDEZ - SAPONE - GELISSE - DARRAS - CADET - CONTI - DESMAREZ - MORCRETTE - NIGRA et bien d'autres joueurs, qui, de façon individuelle, ont contribué à pérenniser la vie de notre club.

Nouveau départ avec la Salle Jean Gillard :

Entre temps et en 1969, Jean GILLARD, notre maire avait, à la présidence du club succédé à M.Pierre DEJONGHE, le premier élu du 20 mars 1964. Il fut, en homme attentif qu'il était, celui qui a contribué largement au club d'obtenir ses lettres de noblesse en lui offrant le gymnase qui porte d'ailleurs son nom. Inauguration en 1975, deux ans après son décès. Sa succession à la présidence fut alors asurée par M. Jean-Claude VIGET aux fonctions multiples du club : secrétaire, joueur, entraîneur dès 1973, lequel non sans regret, m'a confié les destinées du club depuis 1987.

Au plan sportif, M.Guy VAUTRIN devait obtenir avec ses équipes façon "Dream Tean" un titre de Champion des Ardennes "Poussins" (cru STASSIAUX Jerry et BOENARD Jean-Bernard) et avec sa "Dream Team" trois titres de Champion Région en "Poussins" 1981 - "Benjamins" 1983 et "Minimes" en 1985. Entraîneur phare du club, il fit des émules dans cette fonction parmi lesquelles, André Gélisse et ses fils Claude BEUGNOT - SAPONE - PADERI - et bien sûr notre ami regretté Jean-Pierre STASSIAUX dit "Moustache".

Jean-Pierre fut et tous les basketteurs s'en souviennent l'ardent défenseur de l'U.S.LS sur tous les terrains quels qu'ils soient. Sa convivialité, sa disponibilité lui permirent de coller au club au plus près et d'inculquer à son fils Jerry la culture basket et arbitrale. Les résultats de nos équipes "Séniors" en toute catégorie départementale "VICE CHAMPION EXCELLENCE ARDENNES EN 1975" - "VICE CHAMPION PROMOTION en 1976 avec accession à l'EXCELLENCE CHAMPAGNE" - "CHAMPION HONNEUR ARDENNES en 1996" sont à mettre à son actif, tant il s'est dépensé pour les obtenir. Les joueurs chevronnés de l'époque avec en premier lieu Jean-Marie LAFFINEUR (trente ans licencié joueur au club) - les frères VIGET - GILLARD - GELISSE - STASSIAUX - BOENARD.... et moi même lui sont toujours restés dévoués. Alors ces niveaux de jeux jamais égalésau sein du club avaient placé la barre très haute pour les années futures, et ce d'autant que les clubs voisins devenaient de plus en plus offensifs en direction de nos joueurs de talent.

La transition dans la douleur a pu néanmoins se faire grâce à l'abnégation de R.GILLARD - P.GELISSE et moi-même à la tête des seules équipes restantes au club. L'effectif des licenciés ayant chuté nettement en retrait des chiffres de 1991 : 66 licenciés soit 10% de la population.

Depuis l'année 2000, un renouveau est apparu et se concrétise par une pratique sportive nettement plus massive et à la qualité accrue. Les équipes jeunes "Baby basket" et "poussins" se sont repositionnées dans L'Elite Départementale depuis deux ans. L'équipe "Séniors" avec quelques renforts extérieurs et le retour de joueurs locaux a retrouvé cette année l'Elite Régionale quittée il y a 5 ans.

Ces résultats sont la conséquence d'un travail collectif ayant permis d'encadrer les plus jeunes et de remettre les séniors sur les rails. L'équipe d'entraîneurs conposée de cinq licenciés au club dispose d'un entraîneur Région niveau3 et d'un d'entraîneur niveau2, les autres étant en instance de formation. L'équipe dirigeante se complète d'un arbitre titulaire, Frédéric NIGRA dont l'épouse est marqueuse chronométreuse ainsi que Didier GERARD et Mélanie PEREZ.

Si un certain optimiste découle de cette situation, l'U.S.L. n'en déplore pas moins le départ de nombreux joueurs de qualité vers d'autres clubs plus huppés, ce qui nous prive en interne de locomotives, les plus illustres comme Joël WUITHIER (BC SEDAN) - Patrice CHABOT (N.3 VRIGNE) - Nils LOPEZ (Espoir PRO B VRIGNE) - Mickaël BERETTA (Champion de France UNSS) - Romain CETRE (N.3 VRIGNE), d'autres séniors de qualité et nombreux jeunes attirés par la haute compétition. Fort heureusement, certains reviennent vers nous.

 Cet inventaire des lieux, pouvant largement complété, montre néanmoins la richesse associative de notre club, empreinte de proximité, de convivialité et depuis un certains temps à nouveau de qualité. Les municipalités successives depuis celle conduite par M.Jean GILLARD, mandats : C.DALMONT - H.TONGLET - M.GENGOUX ont permis une amélioration substantielle de notre gymnase qui, de la structute métallique, type hangar, est devenue gymnase, doté d'un parquet, d'un chauffage, de tribunes et tout récemment de panneaux plexis-glace dernier cri. Remerciements aux élus.

Si l'U.S.LAIFOUR peut déplorer le départ de ses joueurs, elle a su et de tout temps compenser et incorporer des compétiteurs extérieurs dont le souvenir vaut l'évocation. La liste est longue : Patrice CHABOT - Philille RENNE - Patrice PETITMANGIN - R.PALIKOWSKI - Brieuc CHARTON - Claude BEUGNOT - Gilles BIANCO - Gérard PAQUET - Fabrice GIULIANI - Alexander PETROVIC - Emmanuel BASTIEN - Olivier ROUBIOUX - "CHABALOUI dit CHACHA" - Jean-Philippe NOEL.......et bien d'autres encore.

Dans sa vie associative, l'U.S.L. a initié des évènements festifs, exceptionnels et de qualité ayant attiré les foules : un tournoi international de haut niveau N1 - N2 en 1989 - une festivité de 14 juillet 1988 avec les GILLES DE BINCHE - un tournoi international minimes en 1993 et deux autres 14 juillet 1995 et 1996 avec les TROPICO CAROLO COMBO. Le caractère grandiose de ces manifestations, très largement évoquées par les médias, demeure en nos mémoires.

L'évènement du 40ème anniversaire, qui a eut lieu le samedi 18 septembre 2004 a été l'occasion d'évoquer le passé avec une pensée toute particulière à nos amis basketteurs disparus, les uns accidentellement ou terrasés par la maladie : Lionel GILLARD - Alain DERVIN - Claude BOEHMITZ - Régis PIERROT - William JOIE - Denis NICOLAS - Julien DIBLANC - Sylvain DARRAS - Rémi DOUETTE - Medhi CARREIRA.

Cette rétrospective non exhaustive en ce qui concerne l'évocation nominative des acteurs de l'U.S.L. nous permet de mesurer l'importance du chemin parcouru au cours de ces quatre décennies et comprendre la motivation de certains d'entre nous pour pérenniser cette coutume sportive locale qui nous tient tous à coeur. Telle une course relais, le témoin sera en temps utile passé à d'autres pour assurer cette continuité.

                   Le  Président de l'U.S.L.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by wuithier - dans Club
commenter cet article

commentaires

lekhbebassene menouar 02/11/2007 01:06

null

edwige 19/09/2007 18:53

Je suis venu faire un tour sur ton site tout à fait par hasard, c'est bien de l'avoir faitmerci joel d'avoir pensé à mon doudou ainsi qu'à medhi et sylvainmm si nous, mamans, aurions aimé ne jamais voir le prénom de nos enfants dans cet article.....c'est un bel hommage que tu leur rendsedwige